Le Sacré Cœur de Jésus : un trésor pour qui cherche le Seigneur

Cette histoire se passe au Moyen Age dans un village, un château d’où l’on arrive par une seule grande route. Le roi du village qui réside dans son château est un homme sage, plein de bons conseils pour faire progresser ses sujets dans la vertu et la loi de Dieu.

Le roi aime Dieu, chaque jour il assiste à la messe et dit son bréviaire.

Dans ce village vivent et travaillent des artisans, des commerçants, des religieux etc…

Le roi veut recruter des conseillers très sages et aimant Dieu, il sait que les discours sont bien souvent vains, seules comptent les actions. Comment faire pour désigner les nouveaux conseillers ? Le roi convoque son conseil, réfléchit durant deux semaines et voilà qu’une solution est trouvée!

Pour se rendre au château, lieu de rencontres et de commerces, il n’y a qu’une seule route en très mauvais état et surtout une mauvaise racine en plein milieu de la route, empêche les charrettes et les chevaux de passer, voilà bien cinquante ans qu’elle trône en plein milieu de cette voie de circulation.

Chaque jour, passent des centaines d’attelages dispars. Le jeune François Xavier, tailleur de pierres de son état n’en peut plus de cet empêchement de travailler normalement.

Décidé à ôter cette terrible racine, il va embaucher des ouvriers durant une semaine afin de rendre la route à la circulation.

Après une semaine de travail voici le moment crucial : enlever enfin la racine, celle-ci bien que terriblement lourde se laisse extraire facilement. Le bout de la racine approche, quelle surprise un sac y était accroché au bout de celle-ci.  François Xavier ouvre le sac, ses yeux s’écarquillent lorsque fouillant le sac il découvre un trésor en pièces d’or ainsi qu’un parchemin où il est écrit : voici le nouveau conseiller du roi.

Le roi avait donc trouvé par son stratagème un homme courageux et vertueux capable de prendre les décisions les plus sages, ainsi le Sacré Cœur de Jésus toujours bien caché tel un trésor se montre à ceux qui aiment à chercher le Seigneur malgré les obstacles et les difficultés.

Père Olivier Horovitz

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *