Déjeuner de charite du 2 décembre 2018

« Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. »(1 Jn 4, 7)

La charité construit l’autre.

La charité construit la communauté.

La charité construit celui qui la pratique.

Dans cet esprit, la paroisse organise un annuel déjeuner de charité. Il aura lieu le dimanche 2 décembre à lissue de la messe de 11h00, dans la crypte. Il suivra l’installation canonique du père Jacques Ollier par Monseigneur Thibault Verny.

Jean-Paul Bou Antoun, fondateur de la chaîne de restaurants libanais Noura offre à nouveau ce repas. L’ensemble des bénéfices de ce déjeuner sera versé à l’orphelinat « Maison Notre-Dame des Dons pour l’Enfant Heureux » au Liban.

Nous comptons sur vous tous afin de faire de ce déjeuner de charité un temps fort de partage et de joie. Il est demandé une participation minimum de 30€/adulte et de 10€/enfant âgé de 4 à 12 ans. Ces derniers seront pris en charge pendant le déjeuner.

Nous vous remercions de bien vouloir imprimer et remplir le bulletin d’inscription ci-dessous, de le retourner à l’accueil de la paroisse accompagné du réglement avant le lundi 26 novembre 2018.

Cette année encore, la paroisse Saint-Pierre de Chaillot renouvelle son soutien à l’orphelinat Notre Dame des Dons pour l’EnfantHeureux.

Fondé en 1987 par soeur Virginie, tendrement appelée « Maman Virginie », cet orphelinat est « une vraie maison », « une vraie famille » pour ces enfants, nombreux depuis que la
guerre a démarré au Liban en 1975.

Soeur Virginie accueille des réfugiés, orphelins de guerre ou en situation de maltraitance familiale, libanais, irakiens, syriens, de toute religion.

Situé à Ksara, près de la ville de Zahlé, troisième ville du Liban, Notre-Dame des Dons pour l’EnfantHeureux prend actuellement en charge une centaine d’enfants.

La paroisse a choisi de soutenir cet orphelinat en lui versant les fonds récoltés lors de son déjeuner de charité annuel. En 2015, ils ont permis de financer la scolarité des enfants. En
2016, ils ont contribué à l’achat d’un car de ramassage scolaire. En 2017, ils ont financé la rénovation de l’aile ouest de l’orphelinat, qui était en état de délabrement.

Cette année, ils aideront à l’installation d’un ascenseur.

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.