Le denier de l’Eglise dans la paroisse Saint-Pierre de Chaillot version Eric Dumont


C’est un moyen essentiel pour assurer le financement nécessaire aux missions de la paroisse.

Quelles sont ces missions et les charges induites ?

Comme pour toute organisation, notre paroisse supporte des charges pour remplir ses missions :

  • assurer l’accueil de tous
  • célébrer les offices
  • maintenir l’église en bon état
  • disposer d’un lieu de vie pour les prêtres et d’un lieu de rencontre avec les paroissiens
  • effectuer les réparations nécessaires et l’entretien de tous les locaux, chauffage …
  • assurer une rémunération décente aux prêtres et aux laïques salariés

 Quelles ressources pour y faire face ?

Le Denier de l’Eglise est à côté d’autres revenus, une ressource très importante

de la Paroisse pour assurer le financement de ses charges.

La diminution dans notre paroisse, des recettes issues du Denier de l’Eglise

au cours de ces dernières années, ne doit pas être perçue comme inéluctable

mais au contraire nous conduire à un sursaut, en particulier pour élargir le

nombre de donateurs.

Traitement fiscal des versements

Votre don donne droit à un crédit d’impôt sur le revenu de 66% de son montant, dans la limite de 20% de votre revenu imposable, selon les dispositions fiscales actuellement en vigueur.

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous avez un droit total d’accès, de modification,  de rectification ou de suppression des informations vous concernant.

Pour l’exercer, adressez-vous à une association régulièrement déclarée depuis cinq ans au moins et « ayant pour objet statutaire la protection de la vie privée et la protection des données à caractère personnel »

Merci pour votre générosité !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *