Avancée des projets de restauration du patrimoine de votre église Saint-Pierre de Chaillot

Les travaux de sauvegarde du tympan d’Henri Bouchard, avenue Marceau, ont enfin débuté au mois d’août ! C’est une excellente nouvelle, dont nous pouvons tous nous réjouir. Le chantier devrait se terminer en decembre 2022. Cinq conservateurs-restaurateurs d’œuvres sculptées vont travailler ensemble sur le chantier. Grâce à eux, le tympan va enfin pouvoir retrouver sa splendeur !

C’est grâce aux dons collectés depuis 2019 que ce projet se concrétise, enfin.

Vous l’aurez compris, la mise en œuvre de cette opération a nécessité du temps et beaucoup de ténacité. Fin 2020, la Ville de Paris était prête à lancer les travaux rapidement. Mais le tympan fait partie d’un tout. L’édifice étant inscrit au titre des Monuments Historiques, la Ville de Paris a dû faire valider toutes les étapes du projet par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) Ile-de-France. C’est la DRAC qui a demandé, en 2021, à ce qu’une étude approfondie soit effectuée avant les travaux par un cabinet d’architecte, étude qui a seulement été rendue à la fin de la même année 2021, du fait de la crise sanitaire. Aucune étape n’aurait pu ne serait-ce que débuter, si nous ne nous étions pas engagés dès 2019 par une promesse de mécénat.

La restauration du tympan coûte 158 000 €. La Ville de Paris prend en charge la maîtrise d’œuvre et la majeure partie du coût des échafaudages, pour une valeur de 75 000 €. Le mécénat doit couvrir la restauration du tympan ainsi qu’un supplément pour les échafaudages, qui devront être confinés du fait du plomb trouvé sur la façade.

Par ailleurs, la restauration des deux vitraux Mauméjean du chœur est programmée en 2023, pour un coût évalué à 105 000 €. Là encore, nous nous étions engagés à trouver le mécénat, et la Ville de Paris avait pu alors commander l’étude préalable nécessaire.

Grâce à la générosité de 120 premiers donateurs, 87 000 € ont été collectés pour les vitraux et le tympan de Saint-Pierre de Chaillot, pour un besoin global de 188 000 €. Il manque donc encore 101 000 € pour que l’opération s’achève.

C’est la raison pour laquelle je fais aujourd’hui appel à votre générosité. La restauration du tympan et des verrières permettra d’apporter à l’église Saint-Pierre de Chaillot un vrai rayonnement dans notre quartier, en valorisant son patrimoine. Merci ! Je sais pouvoir compter sur vous.

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.