L’autorité du Christ Jésus

Dans la synagogue de Capharnaüm où Jésus vient d’inaugurer sa mission, une seule et même question court sur les lèvres de l’auditoire saisi de frayeur : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voici un enseignement nouveau proclamé avec autorité » (Mc 1, 27). De cette affirmation, on pourra conclure à juste titre que les autorités religieuses, qui enseignent dans la chaire de Moïse, bien qu’ils soient mandatés n’exerçaient pas leur fonction avec autorité, alors que Jésus qui n’a aucune autorité statutaire enseigne avec autorité. Il y a de quoi s’en étonner et s’interroger.

Cette autorité de l’enseignement du Christ, réside sans aucun doute, non seulement dans la nouveauté de son enseignement, mais aussi et surtout dans la conviction de ses affirmations et la cohérence de sa vie. Il ne se contentait pas de répéter ce qu’ont dit la loi et les prophètes, mais il parlait en son nom, employant souvent cette expression « en vérité Je vous le dis ». Son message était original. Bien plus, cette autorité interne à sa prédication se trouve confirmée par les miracles qu’il opère. Il a suffi d’une parole d’autorité pour expulser l’esprit mauvais : « Silence, sors de cet homme ».

La puissance de cette parole, nous en faisons comme une profession de foi à chaque eucharistie. Quand le prêtre à l’élévation nous invite à contempler l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, avec foi et conviction nous répondons :

Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri

Je voudrais nous inviter à méditer et à nous laisser transporter par cette parole de confiance que nous prononçons avant de recevoir le corps du Christ. Il lui suffit de dire juste une parole et nous serons guéris. De quoi avons-nous besoin d’être guéris ? Bien chers paroissiens et paroissiennes de St Pierre de Chaillot, le Christ est là toujours présent au milieu de son peuple avec sa parole libératrice. A nous de savoir lui ouvrir nos cœurs pour venir faire sa demeure en nous. Puissions-nous trouver secours et réconfort dans sa parole.

Père Aubin AMEGNIKOU

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *